Faculté de l'Hostel-Dieu de Paris
- Royaumes Renaissants -

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La diététique hippocratique - Valeurs des aliments

Aller en bas 
AuteurMessage
Meleagre
Grand Recteur Adjoint
Grand Recteur Adjoint
avatar

Masculin Messages : 871
Date d'inscription : 15/01/2013
Duché/Comté : Normandie

MessageSujet: La diététique hippocratique - Valeurs des aliments   Mar 22 Jan - 13:58

Citation :

Valeurs des aliments

Les légumes

Ail : L'ail est chaud, laxatif, diurétique, bon au corps, mauvais pour les yeux, convient aux flegmatiques et aux sujets froids, aux personnes âgées ou affaiblies, en hiver. Il est salutaire contre les poisons froids et la morsure des scorpions et des vipères; il tue les vers.

Aubergine : L’aubergine est chaude et humide. Elle est bonne contre les hémorragies provoquées par des vomissements mais augmente les vapeurs mélancoliques dans le cerveau. Elle convient aux tempéraments froids, aux personnes âgées, l’automne et dans les régions du Nord.

Carotte : La carotte est froide et elle n’est ni très utile ni dangereuse pour la santé, mais elle emplit le ventre de l’homme.

Chou : Le chou est chaud et sec. Il relâche la constipation. Il convient aux complexions chaudes, aux jeunes, en hiver. Il engendre la mélancolie, est peu nourrissant et favorise le sommeil. Le jus de chou est purgatif. Il est recommandé de faire cuire le chou longuement, de préférence avec de la viande grasse. Le chou mangé en fin de repas dissiperait l'ivresse. Dans la pharmacopée traditionnelle, les feuilles de chou sont utilisées en cataplasme contre les ulcères et les rhumatismes.

Courge : La courge échauffe et humidifie. Elle est laxative mais non diurétique, et modère la soif. La courge est froide et humide. Elle est bonne à manger pour malades et bien-portants. Elles engendrent des humeurs flegmatiques froides. C’est pourquoi elles doivent être mangées principalement par les sanguins et les colériques. Elle convient aussi aux jeunes, l’été, en toute région, surtout méridionale.

Epinard : L'épinard est froid et humide. Il est bénéfique contre la toux et pour la poitrine. Convient aux tempéraments chauds, aux jeunes, toute l'année. Il purge le flegme, refroidit l'estomac, lâche le ventre et bonifie le sang. Il est bénéfique contre la sécheresse de la poitrine et du poumon.

Fève : La fève sèche est froide et sèche et la fèves verte froide et humide. Elle est bonne à manger pour le malade et le bien-portant. Les malades des intestins peuvent se soigner en avalant régulièrement du bouillon de fève cuite avec de la graisse ou de l’huile. La farine de fève est utile en emplâtres contre les douleurs et les démangeaisons. Les fèves sèches, cuites à l’eau, sont meilleures que les fèves fraîches car elles sont plus nourrissantes, même si elles provoquent des flatulences. Pour diminuer ces flatulences, on peut les cuisiner avec menthe, persil, sauge, poivre, cannelle et safran. Elle est bonne contre l’insomnie et la migraine chaude, mais émousse la sensibilité si on ne la mange pas avec sel et origan. Elle convient aux tempéraments chauds, aux jeunes, l’été et dans les régions chaudes. La fève aide à faire cracher les humeurs de la poitrine et du poumon. Elle est bonne contre la toux. On peut cuire les fèves à l’eau, avec poivre long, gingembre ou huile d’amande, ce qui aide au fait de luxure. Les flegmatiques doivent éviter de manger des fèves fraîches, bien qu’elles soient meilleures à manger que les fèves sèches.

Haricot : Les haricots sont chauds et humides. Secs, ils font grossir et uriner, mais ils peuvent causer de mauvaises humeurs tel que des nausées, des maux de tête, des cauchemars et des vents. Les haricots roux provoquent des règles abondantes chez la femme. Ils conviennent aux tempéraments froids et secs, aux personnes âgées, l’hiver, dans les régions froides.

Lentille : La lentille est froide et sèche. Il vaut mieux utiliser les lentilles en médecine que dans l’alimentation. Elles ont des propriétés laxatives quand elles sont cuites à l’eau avec sel et huile et qu’on boit cette eau. Mais elles sont difficiles à digérer, engendrent un sang mélancolique et sont nocives au poumon, au cerveau, à l’estomac. Si on veut les manger comme aliment, il est préférable de les cuire dans eau et vinaigre puis de les accommoder avec menthe, origan, cumin, huile d’amande ou de sésame. Elle échauffe, provoque des troubles et engendre la bile noire. La lentille est bonne pour la faiblesse de la vue provenant de l’humidité. Elle n’est pas nourrissante, mais rassasie le ventre et le remplit de vide. Elle provoque des tempêtes dans les humeurs qui sont dans le bas de l’homme.

Oignon : L'oignon est chaud et humide. L'oignon est mauvais pour le corps parce que chaud, échauffant, dessèche à cause de son jus. L’oignon cru est dangereux. Il devient bon à manger quand il est cuit. Il avive le sens de la vue, est bon contre la fièvre et la goutte. Il est déconseillé aux estomacs malades, provoque les urines et augmente la puissance du coït, favorisant les rapports sexuels masculins. L'oignon donne soif et fait abonder les humeurs, c'est à dire qu'ils produisent des humeurs en trop grande quantité. Convient aux complexions froides, aux décrépits, l'hiver. L'oignon est déconseillé aux tempéraments bilieux.

Poireau : Le poireau est chaud et sec. Il échauffe moins que l'oignon. Il est diurétique et laxatif, purgatif, il humecte et fait cesser les aigreurs. Il provoque l'urine, augmente la puissance du coït et pris avec du miel débarrasse la poitrine des catarrhes. Il aide pour l'asthme et convient aux sujets de complexion froide, aux gens âgés, l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La diététique hippocratique - Valeurs des aliments
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» L'Afrique piégée par la flambée des prix des aliments
» GAS32, Manager du Gabardan Athlétique Sport
» La conservation des aliments
» Rat zombie cybernétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faculté de l'Hostel-Dieu de Paris :: Aile Est :: Bibliothèque :: Infirmier-
Sauter vers: