Faculté de l'Hostel-Dieu de Paris
- Royaumes Renaissants -

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ache odorante

Aller en bas 
AuteurMessage
Meleagre
Grand Recteur Adjoint
Grand Recteur Adjoint
avatar

Masculin Messages : 871
Date d'inscription : 15/01/2013
Duché/Comté : Normandie

MessageSujet: Ache odorante   Mar 22 Jan - 13:28

Citation :










    Nom latin : Apium graveolens.
    Autres noms : Ache des marais, Ache odorante, Ache puante, Céleri des marais, Céleri sauvage, Eprault, Persil des marais.


    Taille : De trente à quatre-vingt centimètres.
    Floraison : De juillet à septembre.
    Cycle de vie : Bisanuelle.
    Habitat : Sur tout le littoral avec apports d'eau douce, interdunes humides, corniches et fissures humides, schorre avec dépression humide, bords des marais salants.


    Fleurs : Fleurs réunies en ombelles dépourvues de bractées (ni involucre, ni involucelle), elles sont petites, jaunâtres à 5 pétales entiers.
    Feuilles : Feuilles alternes parfois rougeâtres, pennées à folioles grossièrement dentées.
    Tige : Tiges anguleuses et sillonnées.


    Période de récolte : Automne

    Conservation : ?

    Parties utilisées : Les racines, les graines, les feuilles et les branches


    Propriétés Médicinales : Les feuilles et les racines sont dépuratives, diurétiques, carminatives, stomachiques, toniques, et fortement stimulantes. On l'utilise pour traiter la goutte et les rhumatismes. Les graines sont antiseptique efficace contre la cystite. Elle favorise les expectorations bronchiques. Egalement : Oligurie, albuminurie, lithiase rénale, bronchite chronique, asthme, toux, arthrite, météorisme, inappétence, angine, rhumatisme, diabète, obésité. Et en usage externe : Plaies, engelures. La plante est également censée être aphrodisiaque.


    Précautions d'emploi : Aucune

    Commentaires : A l'époque, Hippocrate recommandait le céleri comme un excellent diurétique, il était considéré comme une plante lunatique stimulant le système nerveux, d'où le nom de sélinon, de Séléné, la Lune que lui avait donné les Grecs.

    La réputation d'aphrodisiaque que l'on attribue ici ou ailleurs au céleri est probablement du à son goût piquant. « Le céleri rend vigueur aux vieux maris. » dit-on. Un autre dicton proclame « Si l'homme savait l'effet du céleri, Il en remplirait son courtil ! »

    En cuisine, le jus de céleri à des vertus amaigrissantes. Ses propriétés diurétiques et élimine les mauvaises humeurs de l’organisme. Le jus de cuisson du céleri est un remède bien connu contre les engelures.

    L’ache est employée par de nombreux chirurgiens surtout comme résolutif, notamment Guillaume de Salicet, Henri de Mondeville et Guy de Chauliac.

    Selon Guillaume de Salicet, l’Ache est chaude et sèche, la domestique et la sauvage résolvent les apostèmes froides et durs et aussi les chauds. Si la sauvage est mise pilée en emplâtre sur un membre elle y produit vésication par sa chaleur et acuité

    Apium, en arabe Karafs, en grec Selinon. Henri de Mondeville nous apprend qu’il est chaud au 1er degré, sec au deuxième. Il en existe deux, l'un cultivé, l'autre sauvage. Le premier se subdivise en deux espèces, d’abord celle bien connue à cause de son fréquent usage, puis celle qu‘on appelle Persil, Petroselinon, c ‘est - à - dire Persil des Rochers, et qu‘on emploie comme condiment culinaire.L ‘Apium sauvage comprend sept espèces : 1° le Cresson aquatique ou Hydroselinon, de hydros, eau, nommé aussi Séneçon, Poivre d ‘eau, Cyminum ou Cumin.

    Avicenne en a parlé dans le 2ème Canon, au chapitre de Apio., de Cymino et de Pipere aquae ; 2° l‘Apium des grenouilles ou Ranium ou Batrachion (…); 3° la Bérula dite pupille de l'œil et Poivre d’eau; 4° le Persil macédonien bien connu ; 5° le Trèfle ; 6° l’Apium risus, Herbe scélérate ; 7° Apium haemorrhoidarum on assure (comme l’indique son nom) qu’il calme les douleurs des hémorroides"

    L’Ache est une herbe : elle a plusieurs espèces, chaude au premier, seiche au second, avec maturation et mondification d’après Guy de Chauliac.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ache odorante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grombrindal Brasse-Tout [Noble & Brasseur]
» Lettre de Ryback
» L'enfer n'est rien face à la femme qu'on a trahie ( PV Darren O'Connor, Sean Fitcher)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faculté de l'Hostel-Dieu de Paris :: Aile Est :: Bibliothèque :: Apothicaire :: L'Herbier-
Sauter vers: